github twitter mastodon email
Comment idle sur IRC like a n3rDz
Aug 23, 2018

Le secret se partage entre tous les érudits des sciences occultes depuis les années 90. Si les outils se sont modernisés, le culte de Yehhr’ceh, l’Ancien Qui Communique Dans Les Ténèbres, se propage entre les élus qui posèrent le regard sur son infinité cosmique.

Terrorisé, je gravis la montagne vers le temple maudit de Fry’n’hodd, où les villageois racontaient entendre des cris désespérés chaque nuit sans lune. Nul n’était jamais revenu de ces ruines maudites, qui semblaient m’appeler comme si elles déchiraient mon esprit, comme si elles étaient toutes proches.

Poussant la lourde porte d’une main hésitante, je cherchai à lire l’obscurité. C’est alors que je la vis. L’horreur. Indicible, indescriptible et inimaginable… Et cette puanteur nauséabonde terrifiante qui m’assaillait. [1]

Comment idle sur IRC sans discontinuer, et pouvoir rapidement mettre la main sur tous les HL ? Si le secret n’est pas gardé et que nombreuxes sont celleux qui savent le faire, je me dis que ça peut toujours aider une personne, quelque part sur un coin de la toile. Comme je l’ai indiqué, ce n’est pas une pratique nouvelle ; pas du tout.

Alors voici comment j’ai mis en place un squatt permanent d’IRC. Attention, ça nécessite d’avoir un serveur sous la main ; désolé. Tout cela fonctionne avec Weechat, un client IRC en console. Si vous ne l’utilisez pas déjà, jetez-vous dessus : c’est pratique, teeeellement pratique <3.

Idler sur IRC

En premier lieu, installez donc Weechat et Tmux sur votre serveur.

sudo apt install tmux weechat

Tmux est un outil permettant de créer des sessions auxquelles des utilisateur⋅ice⋅s peuvent se connecter et se déconnecter, comme screen. Pratique pour administrer un serveur à plusieurs en même temps, par exemple. Nous allons l’utiliser afin de profiter d’une session IRC toujours joignable.

Configurez Weechat comme vous le souhaitez, en suivant la documentation ou des tutoriels trouvables en ligne. Familiarisez-vous avec ce merveilleux client.

Lorsque vous êtes fin prêt⋅e, on peut tout mettre en place.

Pour cela. j’ai créé sur mon serveur, dans le /home de l’utilisateur sur lequel je me connecte, un script nommé launchirc.sh. En voici le contenu :

#!/bin/sh
tmux attach -t wee || tmux new -s wee weechat-curses

Pensez bien au chmod +x launchirc.sh pour qu’il soit exécutable.

La logique de ce script est d’une simplicité extrême : lorsqu’il est lancé, il se connecte à la session tmux nommée « wee » existante. Si cette session n’existe pas, elle est alors créée et weechat y est lancé.

L’étape suivante passe par la configuration de votre connexion SSH, dans le fichier magique qu’est .ssh/config. Dans ce fichier, vous pouvez ajouter une petite série de lignes du plus bel effet, telle que :

Host irc # Champ libre
Hostname undomaine.tld # Votre domaine ou IP
User johndoe # Votre user
Port 1234 # Votre port ssh
IdentityFile ~/chemin/vers/votre/cle/privee # Si vous utilisez une clé

Ensuite, sur mon ordinateur, j’ai créé un fichier nommé GoatIRC dans mon /home. Pareil, ne pas oublier le chmod +x pour votre script. Il contient les lignes suivantes :

#!/bin/sh
ssh -t irc exec "./launchIRC.sh"

Le principe étant de vous connecter à votre serveur avec la configuration ci-dessus, puis de lancer launchIRC.sh dès votre arrivée. Le script lancé va ouvrir votre session tmux et vous afficher votre Weechat, qui n’a jamais cessé d’être connecté en votre absence.

Pour un peu plus de fun, j’ai créé sur mon ordinateur un alias goatirc dans mon .zshrc (ça peut aussi être fait dans un .bashrc). [2]

alias goatirc="bash /home/monuser/GoatIRC"

Ainsi, j’ai juste à entrer la commande goatirc pour me retrouver sur IRC.

Le suivi (simplifié) des highlights

Sur Weechat, vous avez accès à une infinité (ou presque) de scripts permettant de customiser votre utilisation et de rendre votre expérience adaptée à vos envies. Loin de moi l’idée de faire une liste des scripts les plus cools [3], mais en voici un bien pratique pour gérer les appels à votre attention ayant eu lieu pendant votre absence.

Pour rappel, sur IRC, lorsque quelqu’un écrit votre pseudo, vous recevez une notification qu’on nomme « highlight » (parce que son message est mis en évidence, il est « surligné »). Sur Weechat, il existe un plugin permettant de créer un tampon uniquement réservé à cela.

Le script se nomme highmon. Vous pouvez l’installer directement avec la commande /script de Weechat.

Et voilà, vous avez un tampon qui vous permet de consulter rapidement votre historique de notification \o/ !

Amusez-vous bien !

Et le manchot, dans la noirceur de ce temple oublié, me souffla dans un language à la fois limpide et incompréhensible, comme venu du fond des âges pré-humains…
« coin ! »


  1. Je lis Lovecraft en ce moment, vous me dites si ça se voit, d’accord ? [return]
  2. On m’a fait remarquer avec justesse qu’avec un alias, il n’y avait plus besoin d’avoir le script GoatIRC, on peut directement écrire alias goatirc="ssh -t irc exec './launchIRC.sh'" [return]
  3. Prism permet de faire des arcs-en-ciel dans vos messages, c’est in-dis-pen-sable ! [return]